Ligne de fond

FBDM

Une série balado sur la BD francophone

Visuel de Mireille St-Pierre

Imaginée par Catherine-Emmanuel Brunet

Présentée par le studio Récréation et le Festival BD de Montréal

Grandir l’espace médiatique de la BD

Depuis plus de 10 ans, le marché de la bande dessinée au Québec et en Europe est en constante croissance, autant du côté de l’édition que du lectorat. Chaque année, la BD connait une hausse
des ventes d’environ 40 %
seulement au Québec, ce qui en fait un des seuls secteurs de la littérature qui continue d’augmenter.
C’est plus d’une dizaine de millions de personnes qui lisent de la bande dessinée au Québec et en Europe! Hélas, cette forme littéraire est encore trop souvent perçue comme secondaire, ou destinée uniquement aux enfants.

Pourtant, en mêlant les histoires écrites et dessinées, la BD transmet une représentation riche et complexe de notre société. Bien ancrée dans notre paysage artistique et culturel, la bande dessinée mérite d’être étudiée d’un point de vue social, politique, identitaire et culturel.

Ancrer la BD dans la société

Le balado Ligne de fond veut refléter l’engouement durable que connaît la BD, ici comme ailleurs, en proposant des conversations entre deux auteurs et autrices de BD – une personne du Québec et une personne francophone à l’international – autour d’une thématique commune qui reflète les enjeux de la société d’aujourd’hui.

Urbanisme, santé mentale, revendication du territoire, inégalités sociales, quêtes identitaires… autant de sujets actuels qui se retrouvent dans la bande dessinée et dont nous aimerions discuter avec ceux et celles qui la créent.

Les épisodes

Épisode 01 – La mémoire collective

Avec Jean-Paul Eid et Pénélope Bagieu

À travers les arts et la culture, nos sociétés se construisent et s’invitent une mémoire collective. Depuis toujours, nos histoires se racontent par les livres, le cinéma, le théâtre et la musique. En bande dessinée, ce travail de représentation se fait avec une immense liberté, puisque non seulement le texte est le fruit de la création, mais aussi le visuel. Est-ce que cette liberté vient avec une responsabilité? Sachant qu’une œuvre de BD laisse une trace dans notre compréhension du monde, une réflexion s’impose autour du concept de mémoire.

OEUVRES MISES EN LECTURE

  • La femme aux cartes postales de Jean-Paul Eid
  • California Dreamin‘ de Pénélope Bagieu

Épisode 02 – La santé mentale

Avec Mirion Malle et Lisa Mandel

On parle de plus en plus de santé mentale dans notre société. Cet intérêt pour le sujet donne une impression d’ouverture, cependant, il reste encore bien des tabous autour de la santé mentale, des zones floues. Par exemple, on aborde rarement ce que c’est que de vivre concrètement avec des troubles mentaux. Heureusement, ces dernières années, plusieurs projets en bande dessinée ont vu le jour pour exposer justement cette facette du sujet. Sur une planche, ça devient juste, sensible, concret. Ça devient visible.

OEUVRES MISES EN LECTURE

  • C’est comme ça que je disparais de Mirion Malle
  • Une année exemplaire de Lisa Mandel

Épisode 03 – La rencontre de l’autre

Avec Michel Hellman et Fabien Toulmé

Diversité, inclusion, immigration, différence, identité : voilà les thématiques de notre époque, Aujourd’hui, ces mots se retrouvent partout : dans les messages politiques, les discussions de banc de parc, même dans les publicités. Avec les vagues d’immigation des dernières années, le concept de « l’autre » s’est installé au cœur de nos réflexions de société. Mais en même temps, il n’y a rien de plus flou que le concept de l’ ”autre”. C’est qui, l’autre? C’est un concept qui se construit autant qu’il se déconstruit au fil des contacts humains. Pour y voir plus clair, cet épisode va à la rencontre de bédéistes et de leur vision de la rencontre de l’autre.

OEUVRES MISES EN LECTURE

  • Nunavik de Michel Hellman
  • L’odyssée d’Hakim de Fabien Toulmé

Épisode 04 – Futur et recommencement

Avec François Vigneault et Frédérik Peeters

Dans notre ère de grands bouleversements, il n’est pas simple de se projeter dans un futur rapproché. Il n’y a qu’à penser aux changements climatiques, aux nouvelles technologies, ou aux nouvelles façons de communiquer pour réaliser que notre avenir est encore à construire. Les univers futuristes en bandes
dessinées explorent justement les enjeux nécessaires à notre monde de demain.

OEUVRES MISES EN LECTURE

  • Titan de François Vigneault
  • Soon de Benjamin Adam

Épisode 05 – Les relations humaines

Avec Catherine Ocelot et Frédérik Peeters

Nous vivons dans une époque contemporaine où notre rapport au monde, notre quotidien et nos relations interpersonnelles sont remplis de contradictions. Grâce au travail d’observation de certain-e-s bédéistes, nos propres remises en question trouvent leur écho dans leurs récits.

OEUVRES MISES EN LECTURE

  • Symptômes de Catherine Ocelot
  • Oleg de Frédérik Peeters

Épisode 06 – Le désir

Avec Jimmy Beaulieu et Léonie Bischoff

On évolue dans une société où on est continuellement bombardés d’images qui sont vouées à éveiller le désir. On ne s’en rend pas toujours compte, mais on est constamment exposé à la représentation du corps. On nous montre aussi des tonnes d’images qui évoquent la réussite sociale et le bonheur parfait… tout pour qu’on désire encore et toujours plus. Mais est-ce qu’on n’est pas en train de détruire la véritable passion ? Le vrai. Le beau. Il y a de plus en plus de débats sur l’hypersexualisation des corps, le « body-positive » et la diversité. On revendique d’autres représentations du désir, plus complexe et mieux réfléchi. LA BD s’inscrit dans cette voie en donnant une place à des histoires avant tout humaines et touchantes comme dans l’oeuvre des bédéistes Jimmy Beaulieu et Léonie Bischoff.

OEUVRES MISES EN LECTURE

  • Non-aventures: planches à la première personne de Jimmy Beaulieu
  • Anaïs Nin : Sur la mer des mensonges de Léonie Bischoff