22e Bédélys

FBDM

Les 22e prix Bédélys

Organisée par le Festival BD de Montréal (FBDM), la 22e édition des prix Bédélys est lancée le 18 mars avec l’annonce des finalistes de ses cinq catégories. Lors de la remise du 28 mai, un nouveau prix a été dévoilé; celui-ci rend hommage a une personnalité ayant grandement contribué à la reconnaissance et à la promotion du 9 e art québécois.

  • Bédélys Québec
  • Bédélys indépendant francophone
  • Bédélys indépendant anglophone
  • Bédélys jeunesse
  • Bédélys étranger
  • Bédélys hommage

Les bandes dessinées finalistes sont dévoilées au public virtuellement sous forme de capsules vidéos narrées par les animateurs radio Pierre Therrien et Jean-Michel Berthiaume. Les dessins sont réalisés par Sophie Bédard.

La remise des prix a eu lieu le 28 mai 2021, dans le cadre du Festival BD de Montréal.
Retrouvez tous les détails sur les différents prix Bédélys.

BÉDÉLYS QUÉBEC 

Gagnante: Temps libre, Mélanie Leclerc (Mécanique Générale)

Meilleure bande dessinée produite par un·e artiste établi·e au Québec et publiée par une maison d’édition québécoise

Finalistes:

  • Aliss, Patrick Senécal et Jeik Dion (Front Froid et Alire)
  • Bouée, Catherine Lepage (La Pastèque) 
  • Casa Rodéo, Thom (Pow Pow)
  • C’est comme ça que je disparais, Mirion Malle (Pow Pow)
  • Temps libre, Mélanie Leclerc (Mécanique Générale)

Lire les textes du jury sur les oeuvres finalistes au Bédélys Québec.

BÉDÉLYS INDÉPENDANT FRANCOPHONE

Gagnante: Boumeries volume 10, Boum 

Meilleure bande dessinée francophone autoéditée

Finalistes:

  • Boumeries volume 10, Boum 
  • Grosses colères, Val-Bleu
  • Kalipso Volume 1, Marie Blanchet 
  • Le feu des jours, Colin Effray
  • Saperli, Catherin 

Lire les textes du jury sur les oeuvres finalistes au Bédélys indépendant francophone.

BÉDÉLYS INDÉPENDANT ANGLOPHONE

Gagnante: Hi, Stranger, Anouk

Meilleure bande dessinée anglophone autoéditée

Finalistes:

  • Frog and Toad are Queer, Nina Drew
  • Hi, Stranger, Anouk
  • Kalipso Part 01, Marie Blanchet
  • OKOK Comics Volume 1, Colin L. Racicot

Lire les textes du jury sur les oeuvres finalistes au Bédélys indépendant anglophone. (en anglais)

BÉDÉLYS JEUNESSE

Gagnante: Sacrées Sorcières, Pénélope Bagieu (Gallimard)

Meilleure bande dessinée en langue française pour les 7-14 ans

Finalistes:

  • Blue au pays des songes, Davide Tosello (Vents d’Ouest)
  • Nat tout court, Maria Scrivan (Scholastic)
  • Nico Bravo et le chien d’Hadès, Mike Cavallaro (Kinaye) 
  • Omniscients, Vincent Dugomier et Renata Castellani(Lombard)
  • Sacrées Sorcières, Pénélope Bagieu (Gallimard)

Lire les textes du jury sur les oeuvres finalistes au Bédélys jeunesse.

BÉDÉLYS ÉTRANGER

Gagnante: Peau d’homme, Hubert et Zanzim (Glénat)

Meilleure bande dessinée en langue française publiée hors Québec

Mention spéciale : Pucelle 1 : DébutanteFlorence Dupré la Tour (Dargaud)

Finalistes:

  • Anaïs Nin : Sur la mer des mensonges, Léonie Bischoff (Casterman)
  • Carbone & Silicium, Mathieu Bablet (Ankama)
  • Clyde FansSeth (Delcourt)
  • Eileen Gray : Une maison sous le soleil, Charlotte Malterre-Barthes et Zosia Dzierzawska (Dargaud)
  • Géante, Jean-Christophe Deveney et Tamarit (Delcourt)
  • Hors-saison, James Sturm (Delcourt)
  • L’accident de chasseDavid Carlson et Landis Blair (Sonatine)
  • Peau d’homme, Hubert et Zanzim (Glénat)
  • Pucelle 1 : DébutanteFlorence Dupré la Tour (Dargaud)
  • Vernon Subutex, Virginie Despentes et Luz (Albin Michel)

Lire les textes du jury sur les oeuvres finalistes au Bédélys Québec.

BÉDÉLYS HOMMAGE

François Mayeux, fondateur de Promo 9e Art et cofondateur du Festival BD de Montréal.

Personnalité ayant grandement contribué à la reconnaissance et à la promotion du 9e art québécois.

Lire le texte sur la nomation pour le premier prix hommage.